Les 30 prisonniers entameront une grève de la faim malgré la répression israélienne

Les 30 prisonniers palestiniens qui ont déclaré la grève de la faim ouverte dans les geôles de l’occupation ont annoncé aujourd’hui, que cette étape est la seule pour arrêter la politique de détention administrative et des mesures de harcèlement et de répression israéliennes dans les prisons israéliennes.

Dans un communiqué de presse publié aujourd’hui, le club du prisonnier palestinien a révélé que les prisonniers palestiniens souhaitent que cette étape soit soutenue par tous les détenus administratifs dans les geôles de l’occupation.

Les prisonniers affirment qu’ils ont les droits de vivre en paix et en dignité avec leurs familles.

Il est à noter qu’ils ont rejeté la demande de l’administration pénitentiaire de reporter la grève jusqu’au mercredi.

Le club du prisonnier a également souligné que la grève de la faim est une bataille pour chaque palestinien et que tous les palestiniens doivent soutenir les prisonniers.

En outre, il a mentionné qu’il y a plus de 750 prisonniers, y compris des enfants, des femmes, des âgés et des malades dans les geôles de l’occupation.

Dans un autre contexte, les autorités de l’occupation ont prolongé la détention administrative du prisonnier blessé Wissam Mohammed Abu Zeid, de Jénine, pour six mois, notant qu’il est incarcéré maintenant dans la prison de Néguev.

WAFA

Check Also

Ministre saoudien des affaires étrangères : La sécurité du Moyen-Orient nécessite d’accélérer une solution juste à la question palestinienne

Le ministre saoudien des affaires étrangères, l’émir Fayçal ben Farhan ben Abdallah, a souligné que …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!